Tous savoir sur le DOE !

DOE
Suivez toute l’actualité de la construction et du digital​

L’acronyme DOE est inconnu pour vous ? Pas de panique, on vous explique tout ! D’abord, si vous avez croisé ce terme, c’est que vous êtes dans un projet de construction (ou de réhabilitation) et que celui-ci touche à sa fin. Alors qu’est-ce que signifie concrètement ce terme un peu barbare ? C’est ce que nous allons voir au cours de cet article consacré entièrement au DOE. 

Sommaire

DOE : kézako ? 🤔

Commençons pas le commencement : DOE signifie Dossier des Ouvrages Exécutés. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un dossier qui comporte l’intégralité des détails d’un ouvrage réalisé. Ce document contractuel est à fournir lors de la livraison du chantier et pendant la remise des clés. 

 

➡️ Tout l’intérêt d’un DOE est de comprendre le fonctionnement du bâtiment livré et comment le gérer. Tous les acteurs du projet disposent d’une copie de ce document qui doit être absolument identique. 

 

Généralement, le DOE se présente sous format papier mais il est de plus en plus courant de le fournir en dématérialisé (vive le digital 🎉) !

Que doit contenir un DOE ?

Puisqu’il s’agit d’un document contractuel, le DOE doit absolument contenir un certain nombre d’informations, c’est en tout cas ce que demande l’article 40 du Cahier des Charges Administratives Générales :

 

✅ Les plans d’exécution conformes à l’ouvrage

✅ Les notices de fonctionnement des équipements

✅ Les notices de maintenance des équipements

 

Pour être encore plus précis dans votre DOE, vous pouvez également ajouter :

 

✅ Les plans de recollement

✅ Les préconisations concernant les produits d’entretien

✅ La liste des pièces détachées

✅ Les tutos pour utiliser les différents équipements de l’ouvrage

 

Bref, tout ce qui se trouve dans votre DOE doit être bien défini dans le Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) de chaque entreprise. 

 

➡️ Le DOE est rédigé par le maître d’œuvre !

DOE : quelles sont les précautions à prendre ?

Comme tout document contractuel, le DOE doit être rédigé de manière simple, concise et structurée. La difficulté, c’est que dans un DOE, il y a beaucoup d’informations à noter, le rendu peut vite devenir illisible pour le lecteur. 

 

Pour éviter de donner mal aux yeux aux lecteurs, le document doit proposer une belle mise en page. Des interlignes, des titres bien définis, des paragraphes espacés. Pourquoi pas illustrer vos propos avec des images ?

 

⚠️ Une bonne mise en page s’impose d’autant plus si vous optez pour un format papier !

 

En clair, un DOE bien rédigé c’est :

✅ La possibilité de retrouver toutes les informations utiles facilement

✅ Posséder un exemplaire identique pour chaque acteur du projet

✅ Être autonome en se référant uniquement au DOE (pas besoin d’appeler sans cesse le maître d’ouvrage ou de passer sa vie sur Google)

👀 On vous voit regarder des tutos sur Youtube !

Le digital, une bonne ou une mauvaise idée pour son DOE ?

Vous en avez marre des classeurs papier à perte de vue ? Vous ne supportez plus de chercher pendant des heures un document ? Vous tenez en horreur tous ces dossiers qui prennent de la place dans votre bureau ?

 

Et si la solution miracle était le digital ? Le digital a le pouvoir de dématérialiser tous les documents, notamment le DOE qui ne prendra plus de place dans votre bureau. Pour le consulter, il suffit de quelques clics et pour le partager aussi. 

 

➡️ Se lancer dans le digital est une idée qui plaît à de plus en plus d’entreprises du bâtiment. C’est un moyen de stocker et partager les documents de manière plus simple, plus sécurisée et plus rapide. 

Nouveau call-to-action

Articles similaires