Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Comment les bailleurs sociaux répondent
aux enjeux du numérique ?

Dans ce nouvel article de Vision d’Expert, nous interrogeons Christophe Lheureux, Directeur Délégué à l’Innovation  et au Bâtiment intelligent chez Immobilière 3F. Christophe Lheureux revient sur la mission d’Immobilière 3F, en tant que bailleur social, et sur ses principaux enjeux. Comment les bailleurs sociaux digitalisent leurs assets pour répondre aux nouvelles exigences des occupants ?

Déployer la maquette numérique sur l'ensemble des projets

Mon rôle chez Immobilière 3F consiste à définir, à animer et à déployer la feuille de route BIM, sur les projets de construction neuve et de réhabilitation du patrimoine existant, ainsi que sur les activités de gestion locative.

Cette feuille de route porte principalement sur deux axes :

1) Déployer le BIM – maquette numérique sur les opérations de construction neuve et de réhabilitation et en faire une pratique courante de management de projet

2) Accélérer la digitalisation de l’ensemble du parc immobilier par le BIM pour les activités de gestion, d’exploitation et de maintenance (GEM).

Une activité qui s'articule autour de 3 métiers : construire, gérer et rénover

Immobilière 3F est la maison mère de 3F qui représente 260 000 logements sur la quasi-totalité du territoire métropolitain. 3F compte 10 filiales régionales et une filiale thématique. 8000 logements neufs sont construits par an pour autant de logements réhabilités. 3F appartient au Groupe Action Logement, qui quant à lui représente 1/4 des HLM en France, soit près d’un million de logements sociaux. Notre métier consiste donc à construire des logements, à les gérer en étant attentif à nos locataires, à l’entretenir et le rénover enfin.

Pourquoi les bailleurs sociaux s'emparent des outils digitaux ?

Le secteur de l’immobilier a bien compris l’importance du digital pour améliorer ses process et  garantir la satisfaction de ses clients. S’il présentait, selon certains analystes,  un retard par rapport à d’autres secteurs économiques il y a quelques années, ce n’est plus le cas aujourd’hui et le secteur s’est emparé des nouvelles technologies numériques pour transformer sa façon de fonctionner.

2 objectifs principaux au passage au digital pour les bailleurs sociaux :

1) accroître et améliorer la qualité de service délivrée aux clients, les locataires et les acquéreurs

2) s’appuyer sur la puissance des outils numériques pour optimiser les process métier.

Le projet "Imagine 2021" arrive bientôt à échéance

Le projet d’entreprise d’immobilière 3F “Imagine 2021” arrive bientôt à échéance après 3 ans de développement sur une trentaine de projets.  Il visait à acculturer les équipes au digital, à déployer de nouveaux outils, à adopter de nouvelles pratiques… nous vivons une petite révolution dans l’acte de construire, de rénover et de gérer. Les nouveaux outils numériques bouleversent les façons de faire habituelles. Leur champ d’application est vaste : ils touchent à la fois la relation et le contact avec le locataire, le management des fournisseurs ou bien encore les processus métiers comme la construction ou la réhabilitation

Une "clause de revoyure" pour tester le potentiel des outils

Nous avons fait évoluer nos méthodes de management des projets de système d’information. Aujourd’hui, nous acceptons de déployer un outil digital même si l’outil présente certaines imperfections du point de vue de l’utilisateur. Nous allons le mettre en place avec ce que l’on aime appeler : une clause de revoyure. Nous le déployons et le mettons à disposition des utilisateurs avec l’engagement de points réguliers pour faire évoluer l’outil.

Des orientations stratégiques dessinées grâce au données collectées

Nous allons nous attacher prochainement à refondre notre  plan stratégique de patrimoine C’est un outil qui a pour objectif de fixer les grandes orientations patrimoniales. On souhaite le faire en cherchant à exploiter toutes  les données dont on dispose en interne, et puis aussi celles qui sont disponibles en externe, les données dynamiques par exemple provenant des capteurs ioT ou encore des données issues des territoires disponibles en Open Data. Le modèle numérique de plan stratégique de patrimoine sera un outil d’aide à la décision qui va nous permettre de prioriser dynamiquement les projets en fonction des orientations stratégiques choisies.

Partager sur linkedin
Partagez
Partager sur twitter
Tweetez
Partager sur facebook
Partagez
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Rejoignez la tribu WIZZCAD et cultivez votre expertise du Smart Building

Recevez, chaque mois, la newsletter du blog WIZZCAD pour rester à la pointe de la transformation numérique du secteur du BTP et de l'Immobilier.

Ces articles peuvent vous interesser

Qui sommes-nous ?

  • WIZZCAD accompagne les acteurs de la construction et de l’immobilier dans leur transformation digitale afin de les aider à construire des projets de qualité, en toute sécurité, dans le respect des délais et du budget.
  • S'inscrire à notre newsletter →

Contact

  • PARIS
    3 rue Maurice Loewy 75014
    contact@wizzcad.com
    +33 (0)1 60 83 61 33
  • LYON
    35 rue de Marseille 69007
    contact@wizzcad.com
  • ROYAUME-UNI
    1 2 3 Moor Place
    We Work
    1 Fore Street Avenue,
    EC2Y 9DT
    contact@wizzcad.com

RELAYEZ L'ARTICLE :

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter