Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

4 fausses croyances qui freinent la
digitalisation des chantiers

digitalisation des chantiers

Les fausses croyances sur la digitalisation de chantier a la vie dure ! Pourtant, il s’agit d’un moyen simple et efficace de mener à bien vos projets de construction, de réhabilitation ou de gestionEn tant qu’acteur de la construction, vous prenez sans doute conscience de l’importance de se digitaliser. Pour mener à bien la conduite du changement, il va falloir trouver les mots justes pour convaincre. Être vecteur d’un tel projet, peut apporter son lot de bénéfices et permettre à votre entreprise d’améliorer sa visibilité, mais surtout de gagner en productivité et en rentabilité. Comment parvenir à lever les freins et à défaire les idées préconçues dans cette transition numérique ? Voici 4 fausses croyances qui ont tendance à freiner la digitalisation des chantiers.

Fausse croyance n°1 : « Les outils digitaux sont bien trop complexes à utiliser et me feront perdre du temps. »

Sur un projet de chantier, le pragmatisme et le concret sont de rigueur. Les acteurs attendent d’être convaincus par des faits réels et éprouvés et non par des idées plus abstraites. En tant qu’acteur de la digitalisation des chantiers, vous devrez convaincre par des faits et des résultats, plutôt que par de belles promesses. Pour démontrer l’impact du digital sur les chantiers, rien ne vaut l’épreuve du « chronomètre ». 

Si vous prouvez à vos équipes le gain de temps économisé, vous arriverez bien plus facilement à les convaincre d’activer la transformation numérique sur les chantiers. Nous vous invitons à utiliser la solution choisie et à chronométrer le temps passé pour réaliser une tâche précise. Vous pourrez alors mettre en comparaison le temps consacré à la tâche avec et sans l’utilisation de l’outil digital. Ce frein peut être levé en vous appuyant sur le partenaire choisi pour trouver les bons arguments et les faits concrets qui créeront l’adhésion des équipes.

Fausse croyance n°2 : « Je n’ai pas les ressources suffisantes pour mener la digitalisation des chantiers. »

Il est vrai que la digitalisation des chantiers nécessite des ressources financières et humaines importantes. Mais, cet investissement peut s’avérer payant à long-terme. En effet, « ne pas le faire », c’est prendre le risque de voir vos concurrents vous devancer dans la course à la digitalisation. Aujourd’hui, en plus de la technologie de la plateforme, votre partenaire pourra proposer un accompagnement des équipes à la prise en main de ces nouveaux outils. La question des ressources est donc une « fausse excuse » à vite écarter pour ne pas retarder la digitalisation de vos chantiers.

Fausse croyance n°3 : « Je ne veux pas perdre mon travail à cause des outils digitaux. »

La crainte des acteurs de la construction est de voir la technologie remplacer leur métier. Comme nous l’avons appris plus haut, il est impensable de voir la technologie remplacer totalement l’Homme. Se doter de la technologie pour améliorer ses usages ne signifie pas que les collaborateurs n’auront plus leur place sur le chantier. Au contraire, ils vont pouvoir superviser plus facilement leurs actions. Le digital vient soulager les travailleurs sur leur site en réduisant le nombre de tâches chronophages à gérer.

En moyenne, une solution telle que WIZZCAD permet de réduire les coûts de 25% pour 4 heures économisées par jour sur un projet de chantier. Ce gain de temps et cette réduction des coûts peuvent permettre de réaliser des économies d’échelle qui augmenteront la productivité et la rentabilité de vos chantiers.

Fausse croyance n°4 : « Je suis à l’aise avec mon fonctionnement actuel et ne vois pas pourquoi je changerais d’usage. »

L’adoption d’une solution digitale peut créer de l’incertitude et de l’inconfort au démarrage. On ne maîtrise pas encore parfaitement l’outil qui demande une période d’adaptation et de prise en main. Le conducteur de travaux qui souhaite enclencher la digitalisation de ses chantiers doit adopter une vision à long-terme pour passer outre ces premières difficultés. L’utilisation d’un outil digital est une opportunité d’améliorer les usages vers plus de productivité. Elle peut également offrir de nouvelles possibilités comme la création de tableaux de bord automatisés qui vous donne des informations jusque-là inaccessibles.

Et vous, avez-vous connu d'autres freins ou fausses croyances qui ralentissent la digitalisation des chantiers ?

Si vous souhaitez, vous aussi, accélérer la transition numérique sur vos chantiers, nous vous invitons à télécharger notre étude de cas Legendre qui a digitalisé un projet de réhabilitation de 187 logements avec la solution WIZZCAD.

Partager sur linkedin
Partager
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Partager
Partager sur whatsapp
Partager

Ces articles peuvent vous intéresser

Qui sommes-nous ?

Contact