Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Levée de réserves : tout ce qu'il faut savoir !

levee-de-reserves

Après des mois et des mois de travaux, le chantier touche enfin à sa fin ! Il est temps de préparer les OPR – Opération Préalables de Réception. Lors de ces OPR, le maître d’ouvrage visite l’ouvrage à la recherche de malfaçons ou de défauts. Si l’ouvrage est parfaitement conforme, les deux parties du contrat passent à la signature du PV de fin de chantier. Par ailleurs, si des malfaçons sont constatées, le maître d’ouvrage peut émettre des réserves. Alors, l’entrepreneur fait son possible pour que la levée de réserves se passe comme prévu. Qu’est-ce que la levée de réserve ? Quelles sont les étapes à respecter ? Comment rédiger le PV de levée de réserves ? Nous répondons à toutes ces questions dans cet article consacré à la levée de réserves.

Qu’est-ce que la levée de réserve ?

levee-de-reserves-definition

Lors des OPR chantier, le maître d’ouvrage visite le chantier afin de s’assurer qu’il n’y a aucune malfaçon sur l’ouvrage. S’il constate des défauts, le maître d’ouvrage signe le PV de fin de chantier et émet des réserves. Quant à lui, l’entrepreneur s’engage à réparer les défauts dans un délai établi entre lui et le maître d’ouvrage. Attention, le maître d’ouvrage ne peut pas émettre des réserves pour une raison extérieure à la conformité de l ‘ouvrage. Il existe trois types de réserves :

      • Les réserves pour malfaçons : l’ouvrage contient des malfaçons qui nécessitent réparation.
      • Les réserves pour non-façons : le maître d’ouvrage constate que certaines prestations n’ont pas été réalisées.
      • Les réserves pour essais : le maître d’ouvrage ne peut se prononcer maintenant, il doit d’abord essayer l’ouvrage.

      Lorsque les malfaçons présentes sur l’ouvrage sont réparées, l’entrepreneur convoque à nouveau le maître d’ouvrage. Si l’ouvrage est conforme au contrat signé initialement, les deux parties signent le PV de levée de réserves. En résumé, le terme “levée de réserve” désigne le fait d’accepter la réception de l’ouvrage lorsque les réparations des défauts et malfaçons sont effectuées. 

      Levée de réserves : quels sont les délais ?

      La réception de chantier n’est pas une mince affaire, il faut avoir les yeux partout afin de repérer les éventuels défauts sur l’ouvrage. Si le maître d’ouvrage émet des réserves sur une réception de chantier, il doit les signaler tout de suite sur le procès-verbal de fin de chantier. Avec l’entrepreneur, il convient d’une nouvelle date de réception, une date importante qu’il faut respecter sous aucun prétexte. En effet, si les réparations ne sont pas effectuées passé ce délai, le client peut demander à ce que ces réparations soient à la charge de l’entrepreneur. 

        levee-de-reserves-delais

        Autrement, le client peut proposer à l’entrepreneur un délai supplémentaire de 15 jours. Si malgré tout les réparations ne sont toujours pas terminées, le client peut demander à une autre entreprise de prendre la main. 

        Il arrive qu’au moment de la réception de chantier le maître d’ouvrage ne constate pas certains défauts. Il dispose de 8 jours après la date de la réception de travaux pour émettre des réserves.

        PV de levée de réserves : quelle est la procédure à suivre ?

        Si c’est la première fois que vous faites une levée de réserve, sachez qu’il y a des étapes à respecter. Tout d’abord, il y a la phase de la constatation, c’est-à-dire lorsque le maître d’ouvrage inspecte minutieusement le bâtiment à la recherche de défauts ou malfaçons. Si des malfaçons sont repérées, les deux parties définissent d’un commun accord, une nouvelle date de réception. Lorsque l’entrepreneur a terminé les réparations, il signale la fin des réparations au maître d’ouvrage, puis il convoque le commanditaire pour signer le procès-verbal de levée de réserves. Pour le client, il est important d’avoir toujours en tête la garantie de parfait achèvement. Cette garantie exige à l’entrepreneur d’effectuer les réparations repérées par le maître d’ouvrage. Une fois le pv de levée de réserves signé, la réception de l’ouvrage est officielle et les travaux terminés. 

          levee-de-reserves-procedure

          PV de levée de réserves : comment le rédiger ?

          levee-de-reserves-contrat

          Le procès-verbal de levée de réserves est un document contractuel qui nécessite la signature des deux parties du contrat, à savoir le commanditaire et l’entrepreneur. Ce document doit absolument préciser les malfaçons constatées sur l’ouvrage et si elles ont été réparées. Pour être valide, le pv de constat de levée de réserves doit mentionner :

            • La date du jour
            • La date d’effet
            • Le lieu
            • PV de réception initial et sa date de réalisation,

            Pour vous aider à mettre en page un procès-verbal, sachez qu’il existe de nombreux modèles disponibles gratuitement sur internet. 

            Et vous, comment procédez-vous pour les OPR ?

            Avez-vous pensé à la solution WIZZCAD pour assurer la digitalisation sur vos chantiers ? 

            Découvrez notre Guide Pratique du Conducteur de Travaux, les 7 étapes pour digitaliser votre chantier !

            Partager sur linkedin
            Partager
            Partager sur twitter
            Twitter
            Partager sur facebook
            Partager
            Partager sur whatsapp
            Partager

            Ces articles peuvent vous intéresser

            Qui sommes-nous ?

            Contact